La voix(e) des mains.

Je n'attendais rien, n'avais jamais dessiné,
ne savais que détourner les objets.

Des couleurs, un jour, se sont imposées,
je n'attendais rien.


Mes mains se sont mises à parler,
des cercles sont apparus,
la terre, la lune, un mamelon...

Elles savaient ce que j'ignorais, 
des couleurs sont apparues,
des cercles, qui me faisaient tourner la tête.

D'artistes, j'ai voulu m' inspirer,
de ceux qui savaient dessiner.
D'autres couleurs, j'ai regardées,
d'autres formes, j'ai essayées.

Mes mains me trahissaient,
toujours des cercles elles refaisaient,
leurs couleurs m'échappaient. 
Elles voulaient se raconter,
J'ai lutté, puis je me suis abandonnée,
et les ai laissées à leur liberté…

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now